Camisards.net
 
Version Française
English version
Deutsch version
Holland version

Biographie du lieutenant général de Broglie

par Henri Depasse

Victor-Maurice de Broglie

Victor-Maurice de Broglie naît en 1647 dans une famille noble d'origine piémontaise, fils de François-Marie (1611-1656) et d'Angélique de Vassal, comtesse de Favria.
A la mort de son père, il n'a que neuf ans : il hérite des comtés de Revel et de Broglie, du marquisat de Senonches et reçoit le Gouvernement de la Bassée, près de Lille.
Officier de cavalerie, à dix-neuf ans, il est nommé guidon (porte-étendard) des Gens d'Armes et reçois une pension de six mille livres.
En 1670, il achète la Compagnie des chevau-légers de Bourgogne, qui, plus tard, sera transformée par le Roi en Compagnie d'Hommes d'Armes. Durant la Guerre de Hollande (1672-1678), qui se déroule en grande partie dans les Pays-Bas Espagnols (territoire de la Belgique actuelle), il participe à de nombreux sièges, entre autres, à ceux de Charleroi, Toumai, Lille, Maestricht. Il se distingue particulièrement, à la tête de ses chevau-légers, à Condé, Seneffe et Maestricht, où son cheval est tué sous lui.
Le 25 février 1677, il est nommé maréchal de camp et le 1er août 1688 lieutenant général des armées du Roi.
En décembre 1688, il est nommé commandant militaire de la Province du Languedoc. De juillet 1702 à février 1703, il commande les troupes engagées dans la Guerre des Camisards. Il devient ensuite et brièvement, l'adjoint de son successeur, le maréchal de Montrevel.
Rappelé à Paris le 12 mars 1703, le Roi lui accorde une pension de huit mille livres et deux mille livres à chacun de deux de ses fils, l'un, colonel du Régiment de 1'lle de France et l'autre, maître de camp du Régiment de dragons du Roi.
Déçu de ne pas avoir été, en janvier 1703, élevé par Louis XIV à la dignité de maréchal de France, il se retire sur ses terres en Thymerais, puis au château de Buhy (en Vexin).
Après avoir été lieutenant général pendant trente-six ans, il est fait maréchal de France par Louis XV le 2 février 1724. Il décède à Buhy en 1727, âgé de quatre-vingts ans.
De son mariage avec Marie de Lamoignon, il aura huit enfants, dont François-
Marie (1671-1745), futur maréchal de France et duc de Broglie. Marie de
Lamoignon est la fille de Guillaume, premier président du Parlement de Paris, marquis de Basville et la soeur de Nicolas de Lamoignon, Intendant du Languedoc de 1685 à 1718.
L'un de ses petits-fils, Victor-François (1718-1804), sera fait maréchal de France, duc de Broglie et prince du Saint Empire.
Parmi les descendants de ce dernier: les ducs Léonce-Victor (1785-1870), ministre du Roi Louis-Philippe, Albert (1821-1901), homme politique et historien, Maurice (1875-1960), physicien et académicien, ainsi que le prince Louis-Victor (1892-1987), physicien, académicien, Prix Nobel de Physique en 1929.
Sur la famille de Broglie, on peut consulter l'ouvrage de 350 pages de La Varende : " Les Broglie " (Fasquelle Editeurs, Paris, 1950).