Camisards.net
 
Version Française
English version
Deutsch version
Holland version

La nuit des camisards

Un texte de Lionnel Astier / Mise en scène de Gilbert Rouvière

Tous les soirs du 7 au 24 juillet 2008 (relâche les 13, 14 et 21) dans la forêt du Château de Cabrières.

Rendez-vous entre 19h et 20h30 Place d'Armes - Saint Jean du Gard pour cheminer jusqu'au lieu du spectacle.

http://www.zinctheatre.com

Avertissement aux spectateurs : La nuit des Camisards est un spectacle de plein air, qui se déroule au milieu de la forêt. Aussi, les spectateurs doivent prévoir des chaussures permettant de marcher pendant 1,5 Km à l'aller et 1,5 Km au retour. Nous vous demandons aussi de vous munir d'un vêtement chaud et éventuellement d'une lampe de poche et d'un coussin.

La guinguette de Cabrières sera le lieu de rendez-vous au Château avant et après le spectacle. La guinguette de Cabrières sera ouverte de 19H15 à 1H, vous y trouverez un bar et une restauration de qualité. Vous pourrez y assister à des discussions autour des Camisards, animées par des historiens et y rencontrer les acteurs autour d'un verre.



Une coproduction Zinc Théâtre / Le Cratère - Scène nationale d'Alès, avec le soutien de la ville de Saint Jean du Gard, le Conservatoire National de Région de Montpellier, le Conseil Général du Gard et l'Adami.


Le spectacle


Au début il y avait la veillée. Des histoires racontées dans les nuits cévenoles. Des histoires de héros, de fierté et d'orgueil. Des histoires de mes ancêtres, pleines de bruits et de fureur. Camisards, maquisards mon grand-père peuplait mes nuits de ces fantômes que nous allons vous livrer aujourd'hui. Dans mon imaginaire d'enfant, camisard était un métier qui m'aurait bien plu. Vers l'âge de dix ans, j'ai du laisser tomber la lutte armée. La prophétisation m'allait mieux. Je me mis donc à faire du Théâtre. Comme si les mots étaient encore les seuls qui nous permettent réellement aujourd'hui de résister.
Plus qu'un hommage, une évocation, le texte de Lionnel est un texte de Théâtre. C'est un texte avec de l'humour, du sérieux, et de la gravité. C'est une fiction avec des personnages, des bons, des méchants, des pas si blancs, et des pas si noirs, tous porteurs d'une humanité, tous nous renvoyant à nous-même.
Aussi partant des camisards, ce texte nous parle de tous les conflits, de ceux d'aujourd'hui, de la folie du monde, mais aussi du désespoir de ceux qui un jour prennent les armes. Il nous parle de la révolte et de l'espoir qu'elle soulève, il nous parle d'humanité.
Au centre du spectacle, il y a la forêt. Au milieu de la forêt, nous jouerons le spectacle. Sans gradins, les spectateurs y sont conviés comme aux assemblées " du désert ". Des acteurs sans artifices, la parole comme arme, pour un western en Cévennes.
Point de reconstitution historique, des costumes entre hier et aujourd'hui.
Notre souhait est de faire (un peu) souffler l'Esprit… et de vous distraire.

Gilbert Rouvière.