Camisards.net
 
Version Française
English version
Deutsch version
Holland version

ASSEMBLEE DU DESERT, MAS SOUBEYRAN (MIALET)
DIMANCHE 2 SEPTEMBRE 2001

"Vos fils et vos filles prophétiseront …"

L'Assemblée du 2 septembre 2001, au Mas Soubeyran, inaugurera un cycle commémoratif du mouvement camisard en Cévennes.

C'est, en effet, en 1701 qu'Abraham Mazel et Elie Marion, héros et narrateurs de la fameuse "Guerre des camisards" (1702-1705), situent l'origine de cette histoire : "Tout le monde sait le grand nombre d'inspirés que Dieu suscita (alors) dans les Cévennes pour prêcher sa Parole et pour réveiller le peuple protestant de l'assoupissement dans lequel il était depuis que le roi avait révoqué l'Edit de Nantes". Pour Abraham Mazel et Elie Marion, c'est l'Esprit "répandu sur plusieurs personnes de tout âge, de tout sexe" qui releva le peuple abattu dans le malheur. Leurs mots font écho à ceux du prophète Joël (3:1)*, relu comme Parole vive en ces temps où la Parole était interdite dans le royaume. Longtemps gommée de l'histoire du protestantisme français, la présence du prophétisme dans le mouvement camisard suscite aujourd'hui un regain d'intérêt chez les historiens.

* ou Joël 2:28 selon les versions

Au-delà de l'évocation de ce tricentenaire, c'est le phénomène prophétique lui-même qui sera au cœur de notre réflexion. Traversant les Ecritures bibliques, présent aux origines du christianisme, resurgissant dans les temps de crise, le prophétisme, lié à l'attente intense des temps derniers, a accompagné la Réforme protestante du XVIème siècle et tous ses rebonds de Réveil, aux XVIIIème et XIXème siècles. Mais c'est sans doute depuis le début du XXème siècle qu'il a connu sa plus grande expansion en Amérique et en Europe. Toujours suspecte aux pouvoirs et aux Eglises établies, cette modalité effervescente de Parole interroge l'identité chrétienne et plus particulièrement protestante.

"Voici ce qui arrivera dans les derniers jours, dit Dieu : je répandrai de mon Esprit sur tout être humain. Vos fils et vos filles prophétiseront …". Ce verset de Joël cité par l'apôtre Pierre le jour de la Pentecôte (Act. 2:16-21), et à sa suite par tant de croyants d'hier et d'aujourd'hui, sera le fil conducteur de la journée.

Le culte du matin, à 10 h 30, sera présidé par Régina MULLER, pasteure de l'Eglise réformée de France à Uzès.

L'après-midi, on entendra les allocutions de Jean-Paul CHABROL, historien, et de Sébastien FATH, chercheur au C.N.R.S. Le message final sera donné par Marcel MANOEL, pasteur de l'Eglise réformée de France à Nîmes-Oratoire.