Camisards.net
 
Version Française
English version
Deutsch version
Holland version


Manifestations


Commémoration du tricentenaire de la déportation du village de MIALET en 1703

Le 28 mars 1703 au petit jour, les soldats de l'armée royale, commandés par Julien dit l'Apostat (car ancien protestant converti au catholicisme), et sur l'ordre du maréchal de Montrevel commandant en Languedoc, enlevaient la presque totalité de la population de Mialet encore présente dans les maisons, 210 hommes, 280 femmes et 180 enfants. Ils seront amenés à pied à la citadelle de Montpellier, puis en bateau dans les prisons de Perpignan. Une centaine n'en reviendront pas.
D'autres communautés des Cévennes, comme Saumane, ou de la plaine (plus de vingt paroisses des environs de Nîmes et de la Vaunage) verront également une partie de leur population déportée, mais c'est pour Mialet
seulement que la décision d'enlever toute la population fut prise, et l'efficacité du redoutable Julien en assura l'exécution rigoureuse.
Cette déportation de toute une population préfigure une violence qui atteindra son paroxysme dans les guerres du vingtième siècle
et hélas aussi probablement du début du vingt-et-unième.

  • samedi 29 mars 2003
    - 13h00 : rassemblement devant l'église de Mialet
    - 13h30 : intervention historique de M. Bernard ATGER dans le temple de Mialet
    - 14 H 00 : marche commémorative vers le Mas Soubeyran (environ 4 Km)
    exposition sur la guerre des camisards et le village de Mialet.
    - 17H 30 à ANDUZE - Salle Pélico : conférence par le professeur P. CABANEL (université Toulouse-Mirail) : "Mialet 1703 : aux origines de la violence moderne?"


    Le même jour à 10 heures 30 à la mairie d'Anduze, vente et signature de livres avec la participation de Patrick Cabanel, Max Chaleil, Pierre-A. Clément et Pierre Rolland.

Retour