Camisards.net

Forum


Le forum a été désactivé temporairement.
Le webmaster de camisards.net




Retour à l'index du Forum


Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : Jean SOLIGNAC
Date :    12-12-2004 à 11:32:00


Je recherche toute information sur la famille LAUPIES, du mas de la Riboularié, à BRANOUX,à partir de Jean Jacques, époux ROUSSET, né vers 1751... Toute aide généalogique (et historique) sera la bienvenue. Bien sûr, ma documentation est ouverte et les frais sont pour moi...D'avance, à toutes et tous, un grand merci.



Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : Rolland
Date :    14-12-2004 à 21:24:00


Ci-après quelques notes prises sur les registres de délibérations de la paroisse de Blannaves (devenue Branoux du nom de son hameau principal par la suite)qui mentionnent votre ancetre, manifestement une famille de notables.

Vous devriez voir également du c^^oté de l'association de généalogistes Cévenols (http://site.acgc.free.fr)

Avant la Révocation, Antoine Laupies était l'un des représentants de la RPR de Branoux, et second consul protestant (1678, 1679)

En 1702, il n'est plus mentionné, mais un Pierre Laupies est mentionné parmi les "principaux habitants" quand ils se réunissent pour délibérer (par exemple pour payer le logement des soldats chargés de surveiller la paroisse).

En 1710, la communauté doit de l'argent à Guillaume Laupies (avancé pour l'entretien des soldats)

Le 7 août 1712 : Claude Laupies rappelle que feu Jacques, son père, et Me Antoine Laupies furent chargés par le consistoire de la RPR de la paroisse en 1682, d'emprunter 250L pour payer l'imposition faite sur le colloque de Saint Germain de Calberte. Avec les intérêts la somme s'élève à 263L 19s 9d. La dette n'étant pas remboursée, Claude Laupies se voit saisi de ses fruits et demande aux habitants de pourvoir au payement et lui obtenir la main levée sur la saisie. Les habitants ne pouvant payer, on décide de mettre la dette sur la prochaine imposition.

En 1715 et 1716 Pierre Laupies est consul de la communauté

14 mars 1716 : Réunion du conseil général, Pierre Laupies et Raymond Gibelin, consuls. Sont présents : Simon Garnier, Claude Laupies, François et Claude Lacroix, Pierre, Antoine, Marc François et Jacques Rouvière, Antoine Martel, Noë Viala, Jean Roux, Jean-Antoine Ribot, André et Gabriel Denezar, Etienne et Pierre Solleirols, Jacques Favède, Nicolas Dupuy, André, Jacques, Gabriel et François Allez, Charles, Jacques et Gabriel Verdier, Jean Pierre Laupies, Jean et Antoine Champoiral, Antoine Reboul, Pierre Laire, André Arbousset, Antoine et Jean Pagés, Léon Vaucroze, Marc Vaucrose, Pierre Chabrol, Pierre Vaucroze, Guillaume et André Ribot, Jean Dequinsart, Me Jacques Privat, André Larguier, Jacques Mazoyer, Jacques Pic, Antoine, autre Antoine, Jacques et Claude Saix, Jean Puechagud, Isaac et Jean Laire, Jean et Pierre Privat, Jean Arbousset, Robert Vidal, Jacques Chabrol, Jean et Joseph Rouquette, Jacques Cortès, Pierre Salles, Pierre Bargelou, Jacques Saunier, Jean Pierre et François Laupies, Jean Laval.

Les habitants sont tous réunis pour décider d'une demande à son altesse royale duc d'Orléans régent de France. « Les ravages causés par les fanatiques de la paroisse ont réduit la plupart des familles à une si grande pauvreté qu'ils auraient été contraints de mendier s'il n'avait plut au Roi de les dispenser de taille et de capitation. Mais n'ayant pu se remettre depuis 1703 jusqu'à maintenant, les habitants pensent qu'ils seraient aidés par un négoce à introduire dans la paroisse ». Ils réclament donc des foires et marchés publics dans la paroisse « étant préjudiciable aux habitants d'aller en d'autres lieux pour acheter et vendre leurs bestiaux et fruits et de les transporter ». Ils rappellent que Mgr l'Evêque d'Uzès, lors de sa dernière visite a vu l'état de la paroisse et la bonne volonté de la communauté d'être fidèles sujets du Roi.

En 1722 Pierre Laupies habite le hameau principal de Lamelouze

En 1725 Claude Laupies est capitaine de la bourgeoisie de la communauté de Blannaves

En 1726 Antoine Laupies est greffier de la communauté

2 janvier 1727, élection consulaire : 1er Consul Gabriel Allez et second, François Laupies de la Reboularie

13 mars 1728, Le consul requiert la communauté de faire nomination d'un nombre d'habitants suffisants et capables pour conseillers politiques. Sont nommés Claude Laupies ancien capitaine, Gabriel Allez, Jean Pierre laupies, claude Lacroix, Pierre rouvière et Pierre chabrol pour Branoux et pour Blannaves, Jean arbousset, Hercule Privat des Vernèdes, Jean Pierre puechagud, Jacques Bardès, Claude Saix du Castanet et Léon Champoiral du lieu de Rancel.

30 septembre 1728, Antoine Laupies, ancien notaire d'Alès et greffier consulaire depuis longtemps se trouvant dans un âge fort avancé, hors d'état de pouvoir et s'étant retiré à Alès, prie le conseil de récupérer les archives de la communauté et de le décharger de sa charge de greffier. Le conseil propose sa charge à Pierre Vialat, notaire royal d'Alès et petit-fils de Me Laupies, homme de bonne vie et múrs, ce qu'il a promis de faire pour des gages modestes bien qu'il soit obligé de faire deux lieues pour venir d'Alès à chaque délibération.

13 janvier 1729 : Election consulaire : François Lacroix, 1er Consul, François Laupies 2ème consul.

9 février 1732 : nouveaux consuls, André Ribot du Maurin et François Laupies fils de la Reboularie.

9 janvier 1734 : Les deux nouveaux consuls de l'année seront Jean Pierre Laupies de Branoux et Jean Gibelin du Castanet.

8 mai 1735 : consuls Claude Laupies et Jean Arbousset

5 mai 1736 : Le conseil délègue Jean Pierre Laupies et Hercule Privat pour aller dire à Uzès que « la communauté a été surchargée depuis l'établissement de la capitation du double de ce qui se peut supporter.

20 avril 1738 : Jean Pierre Laupies et Jean Gibelin, Consuls depuis 1734. le 23 de ce mois, Jacques Laupies et Hercule Privat seront députés auprès de Mgr l'Evêque pour lui demander de modérer ses exigences.

27 décembre 1738 : Consuls Paul Pic du Castanet et Jacques Robin de Branoux. Le conseil politique est composé de : Claude Laupies ancien Capitaine, Jacques Laupies bourgeois, André Arbousset et Antoine Alés de Branoux, Hercule Privat des Vernèdes, Jacques bardes et Jacques larguier du Castanet, Raymond Gibelin du mas de la Lauze. Jean Pierre Laupies est syndic du bureau des pauvres. Jean Arbousset de Blannaves et Jacques Allez de Branoux s'occupent des comptes du bureau de charité.

Pierre ROLLAND


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : vidal alain
Date :    22-12-2004 à 14:36:00


Un seul élément Laupies, mon sosa 231 :
Catherine LAUPIES X Jean ALLES vers 1710.

Cordialement,

Alain Vidal



Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : g.garnier
Date :    28-11-2008 à 18:51:44


elizabeth laupies a épousé en1766 jean Garnier de champmaurel commune du Collet de Dèze
elle etait la fille de jacques Laupies et Jeanne Garnier ,habitant le mas La Pénarié à Brannoux .elle descendait du notaire antoine Laupies (1732)


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : Jean-Claude RIBES
Date :    05-02-2009 à 09:50:39


Bonjour,

Pour Alain VIDAL, le contrat de mariage ALLES / LAUPIES :
Chez M° LAUPIES, notaire à Alès le 15/06/1734, Jean ALLES, fils de Gabriel et de Catherine ARBOUSSET avec Catherine LAUPIES, fills de Jean et Jeanne ROUIERE (ROUVIERE)
Nota: les parents de Jean ALLES sont mes Sosa
Cordialement
Jean-Claude RIBES


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : Jean-Claude RIBES
Date :    05-02-2009 à 09:50:43


Bonjour,

Pour Alain VIDAL, le contrat de mariage ALLES / LAUPIES :
Chez M° LAUPIES, notaire à Alès le 15/06/1734, Jean ALLES, fils de Gabriel et de Catherine ARBOUSSET avec Catherine LAUPIES, fills de Jean et Jeanne ROUIERE (ROUVIERE)
Nota: les parents de Jean ALLES sont mes Sosa
Cordialement
Jean-Claude RIBES


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : langer
Date :    22-05-2009 à 15:43:01


Bonjour, je suis arrivé sur ce forum en faisant des recherches sur une branche de mes ancêtres maternels:
Céline Vaucroses née au Grand Pressigny, fille de Jean Batiste Viocrose (l'orthographe varie selon les régions) né à Savignac-Lédrier en Dordogne, après je n'ai plus de trace en Dordogne. J'ai lu :
En 1715 et 1716 Pierre Laupies est consul de la communauté:....Léon Vaucroze, Marc Vaucrose, Pierre Chabrol, Pierre Vaucroze, ce patronyme étant devenu rares même disparue auriez-vous des infos concernant ce patronyme.
Merci Patrice Langer


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : ROLLAND
Date :    29-05-2009 à 19:33:58


Le Vaucroze dont il est question à Branoux est en fait une déformation de Valcroze, nom assez répandu dans cette partie des Cévennes, en particulier dans la paroisse de St-Martin-de-Boubaux et aux alentours
Pierre ROLLAND


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : LAUPIES ep. ROUX Vivianne
Date :    10-02-2011 à 11:41:53


Bonjour.Je suis née à la Grand'Combe ainsi que mon pére , mon gd.pére au Pradel à Pluzors. J'ai pu remonter dans ma généalogie grâce à une personne qui avait travaillé aux archives. Il me faudrait mettre de l'ordre dans ce travail!!Ce patronyme étant originaire de la région nous devons être "parents". Mes archives sont à disposition de personnes intéressées. Cordialement.Vivianne ROUX-LAUPIES.


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : g garnier
Date :    19-02-2011 à 17:28:47


etes vous descendante du notaire antoine laupies de branoux,si oui j'aimerai avoir copie de ce qui le concerne merci beaucoup . ma famille est de champmaurel au collet de deze g garnier


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : LAUPIES
Date :    30-06-2011 à 13:35:22


bonjour, je suis un des descendants d'Antoine LAUPIES, notaire de 1615 à 1666: je vous envoie le fichier si çà vous intéresse.


Re: Ascendance LAUPIES (Branoux)  
Auteur : g garnier
Date :    16-08-2011 à 16:57:57


merci ,ce serait avec grand plaisir ,une de mes ancêtre etait la fille de jeanne Garnier et jacques Laupies de Lapénarié à Branoux
encore merci .GGK

Message 1 à 12 sur 16   ·   · 1  2  ·  ·