Camisards.net

Forum


Le forum a été désactivé temporairement.
Le webmaster de camisards.net




Retour à l'index du Forum


Jacques Aymar  
Auteur : Dofinois
Date :    04-10-2015 à 18:16:08


Je m’intéresse au rôle de Jacques Aymar (1657-1707), paysan-sourcier de la paroisse de St Véran, (aujourd’hui commune de Saint-Vérand - 38160) dans la guerre des Camisards. Louvreleuil mentionne, sans préciser son identité, « un homme que monsieur de Baville avait fait venir de Lyon, et qui se servait de la baguette pour trouver les assassins » (Le fanatisme renouvelé, édition Seguin , Avignon, 1868, T2, p. 51. Antoine Court reprend cette information et il introduit le nom de Jacques Aymar dans une note de bas de page citant un extrait d’article du dictionnaire de Bayle (Histoire des Cévennes et de la guerre des Camisards, réédition 1819, Alais, page 355, note 1). En réalité, Bayle parle de Jacques Aymar dans une note de bas de page sans faire allusion aux évènements des Cévennes qu’il n’a pas connus (Dictionnaire historique et critique, édition de 1767, article Abaris page, 6, note (h).
Ma question est double :
(1) Existe-t-il des documents d’archives mentionnant la présence de Jacques Aymar dans les Cévennes en 1703 ?
(2) Pourquoi Antoine Court utiklise-t-il un moyen détourné pour associer le nom de Jacques Aymar à « l’homme à la baguette » cité par Louvreleuil ?
D’avance merci.
Très cordialement.
Dofinois



Re: Jacques Aymar  
Auteur : ROLLAND
Date :    18-10-2015 à 17:45:18


J'ai eu l'occasion de dépouiller à peu près toutes les archives ce qui concernent la guerre des camisards (Archives départementales de l'Hérault, Papiers Court de Genève, correspondance de Basville et Montrevel au SHAT à Vincennes), nulle part le nom du sourcier qui utilisa son "bâton de Jacob" pour découvrir les camisards n'est cité.
Court ne dit pas que Aymar est le sourcier que Basville à fait venir probablement parce qu'il n'en a aucune preuve, mais seulement une certitude, vu la notoriété de celui-ci, et à mon avis il utilise le "moyen détourné" que vous qualifiez très justement, pour suggérer qu'il pourrait bien s'agir d'Aymar. Des historiens "modernes" de la guerre des camisards ont eu moins de scrupules et ont sauté le pas en disant qu'il s'agit d'Aymar, mais sans donner de sources !
Pierre ROLLAND


Re: Jacques Aymar  
Auteur : Dofinois
Date :    20-10-2015 à 09:50:35


Merci infiniment de votre réponse très éclairante. Le rapprochement et l’analyse du faisceau d’indices relevé par les deux premiers auteurs évoquant l’épisode de l’homme à la baguette dans la guerre des Camisards (Louvreleuil, 1704 ; Court, 1760) a conduit certains à affirmer qu’il s’agirait dudit Jacques Aymar. En l’absence de preuve formelle ce n’est qu’une reconstruction des évènements, mais elle ne semble pas avoir été jusqu’ici remise en cause. Reste un point intrigant : pourquoi Louvreleuil éprouve-t-il le besoin de préciser qu’Aymar, baptisé le 23 septembre 1657 - [ Le même jour (23è septembre 1657) avons baptisé Jacques Aymar, fils de Claude. La mère Françoyse Sauze, le perrin Jacques Cournay, la merrine Claude Sauze ; en foy de ce (signé) Guitton, curé » (R.P. de Saint-Véran) ] - est « né sous le signe du Verseau » ? S’agit-il d’une référence biblique ou légendaire liée aux sourciers ? Désolé, je me rends compte que ce point nous entraîne hors des Cévennes…